SANTE ~ Sourire Gingival ~ 6 mois avant l’opération

Salut à tous !

Pour signer mon retour et bien commencer, je sais que ça m’a été demandé, reprenons donc là où on s’était arrêté il y a quelques mois en ce qui concerne l’évolution de ma future opération du sourire gingival qui aura lieu dans environ 6 mois.

sante-dentaire

Oui je sais ça fait longtemps, trèèès longtemps que je suis pas passée par ici  mais un événement m’a poussé littéralement à revenir Illico Presto !

En effet, en regardant mon tableau de bord par hasard ce matin, je ne vous cache pas mon appréhension de retrouver un blog « mort », déserté, complètement oublié des internautes de par mon absence prolongée mais que fut ma surprise en voyant qu’au contraire, les visites s’étaient mises à grimper encore et encore, de semaines en semaines, atteignant jusqu’à 600 visites par jour et près de 145 500 au total, hissant certains articles en tête dont je n’aurai jamais soupçonnai une telle popularité !

Un tel renversement de situation m’a donné une belle leçon de vie en me faisant prendre conscience qu’il ne faut jamais laisser tomber ce qu’on entreprend surtout quand on fait ce qu’on aime avec sincérité et pour de bonnes motivations, ça paye toujours un jour ou l’autre !

J’avais, il faut dire, un peu « baisser les bras » ne voyant pas les visites se bousculer à chaque publication. Intérieurement, je me disais « A quoi bon continuer ? Mon blog n’est peut être tout simplement pas au niveau ou pas assez utile » et n’étant en plus pas très calée dans tout ce qui est référencement, com’ et compagnie sur internet ça ne faisait que renforcer mon idée mais les stats parlant d’eux même, vous venez de me prouver le contraire en me mettant un joli coup de pied aux fesses comme pour me dire  » Hey Ho ! Ne nous quitte pas, on est là nous ! « 

Alors je suis là, moi aussi, prête à vous servir pour de nouvelles écritures plus endiablées que jamais !

10 mois plus tard…

On s’était quittés au premier jour de la pose de mon appareil dentaire, où tout était encore très flou dans ma tête et on se retrouve aujourd’hui pas moins de 10 mois après à 1 jour près, et depuis, bien des choses ont changées autant dans ma bouche que dans ma vie !

Entre temps, j’ai dit définitivement adieu à mon acné avec Roaccutane (du moins je l’espère), je me suis mise au sport, j’ai perdu pas mal de poids, à noter que c’est en grande partie grâce à l’appareil dentaire, d’ailleurs ne cherche plus de régime miracle, fais-toi poser un appareil, tu verras ton estomac fondra comme neige au soleil ! 😉

Mise en garde

Oui mais vouloir changer sa vie a un prix, au sens propre du terme, certes, car quand tu ajoutes simultanément le coût de l’appareil, du permis de conduire, d’un nouveau logement et tout ce qui va avec ainsi qu’un traitement dermatologique de 8 mois, ouai, à un moment donné le porte monnaie explose. Mais ce coût n’est pas simplement financier car cela implique donc des choix, des concessions, une bonne dose de patience, de la sueur, une certaine résistance à la douleur et quelques larmes parfois.

Attention, ne vas pas croire que je me plains, non, non ! Tout ça, je l’ai voulu pleinement et j’en assume les conséquences car je sais que ça aura une finalité positive dans ma vie future et ça en a déjà une à l’heure actuelle. Je tiens juste à te prévenir, si tu veux toi aussi te lancer dans ce genre d’aventure, ne fais pas la même erreur que moi, j’ai voulu tout faire d’un coup, impatiente et têtue que je suis, mais toi, réfléchis bien à tous les aspects que ça implique et comment tu vas t’organiser au quotidien.

Les moments de doute

Car c’est vrai que comme je le disait dans cet article, au début, tout ça était très flou pour moi et je ne savais pas vraiment dans quoi je m’embarquais, mais d’un autre côté, on ne peut jamais vraiment savoir avant d’y être allé, non ? Je ne te cache pas qu’à plusieurs reprises je me suis demandée si j’avais fait le bon choix en me demandant si  l’appareil dentaire et cette opération en valaient vraiment la peine. C’est normal que le doute s’installe quand tu te vois encore plus moche qu’avant, des dents un peu plus alignées certes mais recouvertes de belles bagues d’ado à bientôt 25 ans, une gencive encore plus apparente qu’avant car c’est inévitable afin bien placer les mâchoires en face avant la chirurgie.

Les étapes à suivre

Pour y voir plus clair et plus concrètement, voici quels ont été les étapes à suivre durant cette période :

  • Faire des devis à droite à gauche dans différents cabinets d’orthodontie
  • Evaluer un diagnostic
  • Selon le diagnostic, se faire extraire des dents par un dentiste
  • Trouver un chirurgien qui travaillera en liaison avec l’orthodontiste

Pour mon cas, j’ai préféré d’abord aller voir un chirurgien en clinique qui m’a ensuite dirigé vers une orthodontiste en hôpital, ce qui revient évidemment beaucoup moins cher.

Le prix et la durée d’orthodontie

  • 2000€ pour l’appareil dentaire en hôpital, Pellegrin à Bordeaux pour moi, pour une durée d’un an et demi avant opération et 6 mois après opération chirurgicale
  • Payable mensuellement dont un tiers pris en charge par la Sécu puisqu’il y a une chirurgie derrière, soit 89€/mois à partir du 2ème semestre.
  • 2000€ pour la chirurgie en Clinique à Lormont (contre 4 à 5000€ en cabinet), totalement pris en charge par ma mutuelle, Allianz pour moi à 33€/mois spécialisée frais honoraire chirurgicaux et dentaire.

Les rendez-vous réguliers

  • RDV tous les mois chez l’orthodontiste pour changer l’arc (le fil entre les bagues), rajouter ou changer au besoin des bagues ou changer les élastiques (chaînettes) qui aident à faire bouger les dents.
  • Faire des photos à chaque visite pour voir l’évolution de la dentition.
  • Porter des élastiques tous les soirs à partir du 4ème mois environ (selon les cas je pense)
  • Revoir de temps en temps le chirurgien pour voir l’avancement des dents afin évaluer le travail final à faire. Dans mon cas, il était question au début de remonter la mâchoire du haut et avancer celle du bas mais au fur et à mesure du temps, il s’est rendu compte qu’avancer la mâchoire du bas n’était plus nécessaire et faire avancer un petit peu le menton suffirait largement à bien placer les mâchoires en face.
  • Faire un scanner facial, c’est comme un IRM mais juste du crane, pour voir le positionnement exacte des dents et mâchoires.

Prévu prochainement

  • Revoir le chirurgien pour fixer une date précise et reparler des conditions de l’opération. Apparemment, ce serait prévu entre Janvier et Mars prochain.
  • Visionner une simulation du résultat final après opération avec mon visage grâce à un nouveau logiciel mis à disposition pour les chirurgiens.
  • Poser les bagues sur les dents du bas quand il y a aura assez de place qui les permettent de s’aligner correctement.

Ce qui est le plus difficile à vivre

dentiste-extraction-dent
Ce moment où ta tête bouge dans tous les sens…

Sans hésiter je dirais l’extraction des dents ! Je suis la première surprise car j’aurai plus miser sur la pose et le port de l’appareil dentaire. Je m’explique.

Pour mon cas, j’ai eut 4 dents à faire arracher et ça peut paraître un peu fou mais au moment de la prise de rendez-vous chez le dentiste, celui-ci m’a demandé si je préférais faire 2 par 2 ou les 4 d’un coup. Sachant que j’avais rendez-vous 2 semaines plus tard pour la pose de l’appareil dentaire, il fallait faire ça assez vite. Mais au cas où, je lui demande si ça changeait beaucoup de chose, niveau douleur surtout, de faire tout d’un coup… Ce jeune dentiste, visiblement sortant d’école qui a monté son cabinet depuis peu, me dit que ça ne change absolument rien, que ça prendra juste un peu plus de temps et que je devrait simplement prévoir une bonne heure « Et avec du Doliprane, ça ira ».… LOL J’ai comme eut l’impression d’avoir été l’objet d’une farce Énorme ! Mais surtout,

Qu’est-ce qui m’a pris ce jour là d’écouter ce dentiste à la noix !!!

D’ailleurs je ne l’ai plus jamais revu après cette « opération cobaye » et si je peux vous donner un conseil, ne vous faites jamais extraire 4 dents d’un seul coup ! Car sincèrement, c’est le moment le plus douloureux que j’ai connu de TOUTE ma vie ! Non mais sans dec’, des fois je suis un peu marseillaise sur les bords mais à ce moment là, on m’aurait demandé comment je m’appelais que je n’aurai pas su répondre tellement la douleur était horrible !

Le jour de l’extraction

Pourtant, l’arrachage en lui-même ne fait aucun mal puisqu’il nous endort localement aux quatre coins, même la piqûre injectée est largement supportable malgré que le produit pique un peu. J’avoue que ça peut être un brin traumatisant de voir le gars qui te trimbale la tête dans tous les sens jusqu’à enlever cette satané dent, surtout pour une où il a plus galéré que sur les autres en s’acharnant dessus comme un malade mais bon dans l’ensemble je n’ai pas vécu cet acte comme horrible, c’est après…

Quand la douleur apparaît

Tu sais ce moment où la douleur commence à se réveiller bien gentiment, que tu es dans ta pharmacie habituelle pour prendre les fameux Doliprane, la bave au coin de la bouche, l’impression de ressembler à Quasimodo, que ta bouche fais le quadruple de sa taille, la vision un peu trouble au vu des coups de marteaux que tu reçois dans ta bouche … Ouai, en fait c’est comme si ta bouche était en plein travaux avec tous les ouvriers en action en même temps !

Et que tu ne sais plus où te mettre

Ce moment au guichet m’a paru interminable, ne pouvant même pas regarder les gens dans les yeux tellement la honte et la douleur s’emparait de moi sans prévenir, mais le pire c’est lorsque j’ai du prendre le tram pour rentrer. Je te laisse imaginer l’horreur …

Les douleurs s’intensifiant de plus belle puisque bien sûr elles n’apparaissent pas toutes en une seule fois, vu qu’on t’as pas endormie les 4 côtés en même temps, du coup, chaque coin se réveille l’un après l’autre doucement mais sûrement. J’avais compté trois niveaux de douleur, en manquait plus qu’un et pas des moindre, tu sais, le dernier où il a bien galéré à l’enlever… mon appréhension était à son comble et je sentais que je commençais à faire une crise d’angoisse, des larmes de douleurs coulant sur mon visage et des gémissements incontrôlables avec la bouche à moitié ouverte faisaient leur apparition, rien que d’imaginer ce que les passagers du tram pouvait bien voir et penser m’était insupportable, j’ai préféré descendre illico du tram quitte à me taper le trajet à pied, heureusement, ce n’étais qu’à 4 arrêts de chez moi…

The Walking Dead

A moitié en train de tituber sur le trottoir tel un zombie faisant des gémissements chelou, la bave toujours pas très loin, je décidais d’appeler mon copain pour lui expliquer la situation et voyant mon langage plus qu’approximatif et mon état catastrophique au téléphone, il tente de me rassurer comme il peut et me dit qu’il essaie de rentrer au plus tôt à la maison.

C’est difficilement au bout d’un long tunnel interminable, que j’arrive à rejoindre ma maison dans un état de souffrance tel que je me demande à ce moment là si la mort ressemble à ça et oui c’est précisément là où je me suis le plus demandé si ce changement de bouche en valaient vraiment la peine…

Quand le désespoir prend fin

Accroupie en haut de l’escalier et la tête recroquevillées sur mes genoux, Curly à mes pieds miaulait en me regardant avec ses yeux écarquillés puis se mit à ronronner comme pour m’apaiser de ma peine et de mes pleurs incessants. Je me répétais sans cesse, mais que fait-il ? Pourquoi n’est il pas encore rentré ?! Comme si la présence de mon copain soignerait d’un coup de baguette magique ma douleur … Puis, après m’avoir rappelé, il m’a convaincu d’aller m’allonger et quelques cachets de Doliprane et de Dafalgan Codéine (bien plus approprié d’ailleurs)  plus tard, je me suis endormie assommée de fatigue pendant une ou deux heures et à mon réveil, la douleur avait disparue. 🙂

Les jours suivants

Les jours qui suivirent ne furent pas très glorieux pour autant, le goût incessant du sang dans la bouche bouché par des cotons aux endroits des trous, les pointes de douleurs à nouveau surtout du côté où le dentiste a eut du mal à l’enlever, impossible de manger quoique ce soit de solide, de sucré ou de chaud pendant plusieurs jours ou si je m’y prenais à mâcher quelque chose, je le regrettais amèrement quelques heures plus tard ! En somme, Diet forcée et poche de glace constamment sur les joue pendant dix à quinze jours environ.

Voilà pour l’aspect le plus traumatisant que j’ai connu depuis le début de tout ça, après le plus difficile, ce sont les premiers jours d’adaptation puis on s’y fait comme pour tout, il faut juste l’accepter car parfois on se croit prêt mais on l’est jamais vraiment tant qu’on y est pas confronté.

L’appareil dentaire au quotidien

Une mastication et une alimentation différente

Pour l’appareil dentaire, bien que ça a été beaucoup plus supportable comparé à ce que je venais de vivre, il a quand même fallut que je réapprenne une nouvelle façon de mâcher (uniquement dans le fond de la bouche), apprendre à mâcher tout court d’ailleurs, beaucoup plus lentement qu’avant. Fini les entrecôtes ou autres viandes rouge, les sandwiches, à moi les purées, soupes et fromage blanc ! D’ailleurs, tu éviteras également tout ce qui est croissant, pâte feuilletée, épinards, des fricassés de viande bien filandreuse, tranche de jambon cru, serrano ou autre, enfin tout ce qui risque de se coincer un jour ou l’autre dans ton appareil… D’où le régime naturel qui s’est imposé à moi et m’a permis de rétrécir pas mal mon estomac et changer mon alimentation au fil des mois, ce qui n’est pas plus mal.

Les blessures buccales

Il faut également faire face aux nombreuses coupures à l’intérieur des joues et des lèvres à cause des bagues qui essaient de se faire une place dans tout ça. Je me rappelle par exemple, qu’à chaque fois que je souriais, je sentais une éraflure dans ma joue qui à force de frottements la sectionna, laissant un bout de peau pendouillant dans ma joue …-_- Bon, moi ça va, avec tous les aphtes à répétitions que j’ai connu, je connais ce genre de sensation douloureuse mais c’est quand même hyper gênant à la longue.

Le temps d’adaptation

 

Je dirais que ma bouche a mis 3 bons mois à s’adapter à l’appareil dentaire et à cicatriser complètement de l’intérieur. Et puis maintenant que mes dents ont bien bougées, forcément, elles ne touchent plus autant qu’avant mes lèvres donc il n’y a plus autant de dégâts lié aux frottements.

Cependant, à chaque visite chez l’orthodontiste il faut compter entre 2 et 5 jours d’adaptation de la bouche dû à la force exercée par l’appareil (l’arc pour être plus précis) et s’attendre donc à ces sensations de douleur douce mais continue les premiers jours, largement passable avec un ibuprofène classique et d’adapter son alimentation en fonction pour ne pas trop souffrir. En gros, régime d’une semaine par mois : )

L’hygiène dentaire au quotidien

sanogyl

Aucun oubli de brossage n’est conseillé habituellement mais encore plus quand on a un appareil dentaire quitte à passer pour la folle de service au boulot qui se trimbale avec sa brosse à dent pendant la pause… ^_^

Plus sérieusement, côté matériel, j’ai trouvé une brosse à dent spécial appareil dentaire avec de petits fils qui ressortent, Sanogyl en font une très bien et je dois avouer qu’elle est bien plus efficaces qu’une brosse à dents classiques en me permettant d’aller dans tous les recoins. Sinon, on trouve aussi des petites brossettes à usage unique chez Auchan (goût mentholé en plus;) ) très pratiques pour enlever les petits résidus que la brosse à dent ne peut pas atteindre.

En complément, les bains de bouche (Eludril pour moi) sont très efficaces pour détruire toute bactérie et éviter les infections et aphtes en tout genre.

Voilà pour l’évolution assez complète il faut le dire, (fallait bien rattrapé le temps perdu) j’espère vous avoir donné assez de conseils pour vous préparer dans vos démarches et je reviens dès que j’ai d’autres nouvelles ou changements à vous partager. Et n’hésitez pas si vous avez des questions, c’est avec grand plaisir que j’y répondrai !

A bientôt et courage à tous ceux qui entreprennent ce dur parcours mais ne lâchez rien c’est pour le bien de vos dents et de votre miroir ! :-p

6 commentaires

  1. Jte souhaite bon courage!!! J’vis la meme chose que toi depuis plus d’un an. Ma date d’opé est fixée au 22 septembre t’imagine pas comme j’ai hate

  2. Bonjour je suis en plein traitement orthodentiste aussi depuis 9 mois en vue de l opération . Par contre on m’a dit que la sécu ne rembourser rien ! Comment ta fait pour qu il te rembourse un tier ?
    Sinon super ton article continu .
    A bientôt Angélique

    • Salut ! en fait dans la mesure où il y a une chirurgie qui suit l’orthodontie il y a 6 mois de remboursé sur l’appareil dentaire c’est ce que m’a dit le chirurgien et c’est valable pour tout le monde normalement ! C’est bizarre qu’ils ne t’en ai pas parlé… En tout cas merci pour ton message et courage je sais que c’est pas facile tous les jours mais faut y croire et penser à tout le bien que ça va nous apporter ! ☺

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s